Mercredi 28 mars 2018

Réveillez le superhéros en vous!

L’évolution du rôle d'un CFO

Les entreprises, tous secteurs confondus, tentent tant bien que mal de s'adapter aux nouvelles demandes et contraintes du marché. Plus le rythme du changement s’accélère et plus les attentes concernant les CFOs sont élevées. Au point que ces derniers devraient presque développer des super-pouvoirs.

Dans cet article, nous exposons cinq tendances et défis qui augmentent les risques et responsabilités auxquels les CFOs sont confrontés. Nous vous présentons aussi la façon dont les dernières technologies peuvent les aider à surmonter les obstacles propres à cet environnement moderne.

Tendance n ° 1 – Toujours plus de responsabilités

Pendant longtemps, la description de tâches du CFO était relativement simple. Il s'agissait surtout de fournir des rapports financiers, d’auditer et de veiller à la conformité de l’entreprise. Aujourd’hui, cette description varie d’une compagnie à l’autre. Mais la tendance prépondérante est que les dirigeants s’appuient de plus en plus sur leur CFOs pour orienter leur stratégie d'affaires.

De nombreux CFOs adoptent le rôle de conseiller stratégique. La technologie facilite l’automatisation des tâches administratives et les laisse libres de se consacrer aux questions à un plus haut niveau.

À cet égard, l'ERP moderne tel que proposé par Microsoft Dynamics 365 fournit une vue d’ensemble de toutes les unités opérationnelles et permet de générer en un temps record des prévisions à l’échelle de toute la compagnie. Confortés par ce niveau de visibilité en temps réel , les CFOs recommandent ce qui leur semble être le meilleur plan d'action.

Tendance n °2– La génération Y transforme les façons de travailler

À mesure que certains employés se préparent à prendre leur retraite, les entreprises réalisent qu'elles doivent mieux répondre aux besoins et aux aspirations de la génération Y si elles veulent attirer et garder les talents les plus recherchés.

D'un point de vue technologique, cela signifie ajuster les politiques d’accès et de mobilité pour que les employés puissent travailler où bon leur semble, que ce soit de la maison, dans les cafés ou autre. Tout cela, sans compromettre la sécurité, bien sûr.

Le défi pour les CFOs est donc de trouver le juste équilibre entre la productivité des employés et la protection des données. Les nouvelles technologies ont beau faire partie du problème, elles contribuent aussi à sa bonne résolution.

Grâce au cloud de Microsoft, les CFOs ont accès à des outils de sécurité jusque là réservés aux grandes entreprises pour configurer leurs applications et appareils mobiles et ainsi permettre aux différentes équipes d'être plus efficaces à partir de pratiquement n'importe où.

Tendance n °3– Le big data devient de plus en plus accessible
Avec l’avènement du big data, les CFOs doivent déterminer comment extraire des connaissances d'un éventail de sources de données beaucoup plus vaste, puis décider de la façon dont ils utiliseront cette information pour prendre des décisions stratégiques.

Traditionnellement, les professionnels de la finance comptaient sur la technologie pour produire des rapports sur la base des données historiques. Mais maintenant que le big data devient plus accessible, les technologies permettent non seulement d’obtenir une meilleure visibilité sur les activités quotidiennes, mais aussi d’anticiper les événements à venir.

En particulier, des capteurs plus petits améliorent la collecte et l’exactitude des données, et une toute nouvelle génération d’outils analytiques alimentés par le cloud permet aux CFOs de prédire les tendances futures.

Tout cela fait en sorte que les CFOs peuvent désormais exploiter pleinement leurs données et prendre plus rapidement des décisions éclairées. C’est ce qui leur permet d’aider leur organisation à détecter d’éventuels changements et à prendre les mesures qui s’imposent.

Tendance n° 4 – La poursuite de la croissance à l’internationalDe plus en plus d'entreprises poussent leur croissance internationale par le biais de fusions et d'acquisitions. Les CFOs sont censés fournir une vue unifiée de l'ensemble de la compagnie. Ils doivent donc intégrer différents systèmes issus de nouvelles filiales dans un système centralisé.

Grâce au cloud, les multinationales sont maintenant en mesure d'agréger plus facilement des données financières provenant d'unités d’affaires aux quatre coins de la planète. Par exemple, les CFOs peuvent relier leur système SAP à via Microsoft Azure, et ce, même si ces systèmes ERP ne sont pas hébergés dans le cloud. Le service des finances obtient ainsi une vue à 360 degrés de l'entreprise.

Dans le même temps, le risque de vol de propriété intellectuelle est bien réel. Et le fait de trop centraliser les connaissances peut s’avérer problématique. La question est : comment est-ce que les CFOs peuvent regrouper et canaliser l'information des différentes unités d’affaires à l’échelle mondiale tout en limitant le risque de vol de propriété intellectuelle?

Là encore, la technologie permet de mettre en œuvre les politiques d'entreprise tout en favorisant la collaboration et la productivité des employés d’un océan à l’autre.

À cet égard, c’est grâce à la technologie que les CFOs disposent de l'agilité dont ils ont besoin pour poursuivre la croissance de l'entreprise dans un environnement économique et juridique complexe.

Tendance n°5– Le rôle des CFOs devient de plus en plus public

Entretenir les relations avec les investisseurs a toujours fait partie du rôle des CFOs, mais ils doivent aujourd'hui établir des relations avec des investisseurs institutionnels, au lieu de particuliers.

Par conséquent, les CFOs doivent consacrer plus de temps aux relations avec les investisseurs tout en assumant un rôle public plus important que celui auquel ils étaient habitués par le passé.

Le fait que les relations avec les investisseurs évoluent représente également un défi du point de vue du reporting, car chaque type d'investisseur institutionnel a ses propres exigences. La tâche devient d’autant plus difficile quand les informations requises se trouvent dans divers systèmes répartis dans différentes unités d’affaires de par le monde.

C'est pourquoi les CFOs d’aujourd’hui utilisent largement les nouvelles technologies pour améliorer l'efficacité et la précision des rapports qu’ils produisent. Le cloud facilite notamment la collecte et l'analyse d'informations provenant de sources différentes, ce qui permet aux CFOs d'accélérer la clôture de leurs exercices financiers tout en réduisant les coûts.

Conclusion

Chacune de ces cinq tendances peut être interprétée comme une opportunité, un risque ou les deux. Mais les CFOs ne peuvent tirer avantage de ces importants changements que s'ils prennent les devants et exploitent les dernières avancées technologiques pour atteindre le plus haut niveau d’excellence dans leur rôle et aider du même coup leur organisation à rester concurrentielle dans cette nouvelle ère de transformation numérique.

Consultez notre blogue sur la transformation numérique pour en apprendre davantage.

Contact Us

Thinkmax -- where all of 100+ consultants are committed 100% to Microsoft Dynamics 365.

Learn how we can transform your business.

Siège social

1 (514) 316-8959 info@thinkmax.com

1111 Boulevard Dr. Frederik-Philips
Suite 500
Montréal, Québec
Canada H4M 2X6

Bureau régional

1 (416) 556-4014

2000 Argentia Road
Plaza 5, Suite 402
Mississauga Ontario
Canada L5N 2R7

États-Unis

1 (800) 948-6482

700, rue Lavaca
Bureau 1400
Austin, Texas 78701